De la e-réputation au droit à l’oubli :) Publié le

 

Encore une matinée bien remplie en compagnie d’entrepreneurs avertis !

Merci à Elvire Gandji-Nicolas, CEO de la société BoostMakers qui a partagé son expertise en matière d’e-réputation.

E-réputation, impossible de passer à travers les mailles du filet

 

Pour espérer avoir ou conserver une bonne e-réputation, nous retiendrons les conseils suivants :

 

-Etre au plus proche de ses clients (entretenir des relations saines, être à l’écoute, y compris des “non-dits”)

-Une communication soignée sur le Web (contenus de qualité)

-Des paramètres de confidentialité activés (notamment sur Facebook)

-Un site sécurisé (en https), privilégiant l’expérience client

-Répondre aux avis négatifs avec tact et diplomatie (sur les réseaux sociaux, sur Google ou ailleurs)

-Effectuer une veille/surveillance gratuite avec Mention, Netvibes, ou Google Alerts

 

Sinon, il reste la possibilité d’exercer son droit à l’oubli ! 🙂

 

Merci à Cécile de nous avoir accueillis Au CoWork’ de Bussy. On s’y sent tellement bien qu’on y revient !